l'accueil /Connaître ALLAHà travers ses noms et ses attributs / L’importance de la connaissance de Ses noms et de Ses attributs:

L’importance de la connaissance de Ses noms et de Ses attributs:


L’importance de la connaissance de Ses noms et de Ses attributs:

L’honneur de la science est inné du connu honorable et aucune chose n’est honorable à part la connaissance d’Allah, de Ses noms et de Ses attributs.

L’importance de la connaissance des noms d’Allah, de Ses attributs, de Son honneur et la hauteur de Sa notabilité apparait dans ce qui suit:

I -

Parmi les sciences les plus nobles et les plus majestueuses est celle qui est liée à Allah (Gloire à Lui) , à Ses noms sublimes et à Ses hauts attributs. Plus que le serviteur connait les noms d’Allah et Ses attributs, plus il a de chance d’adorer son Seigneur, de L’aimer d'avantage et de Le glorifier, ce qui sera une raison pour bénéficier de Son agrèment, de Son Paradis et jouir du regard de la Face d'Allah (plein de majesté et de noblesse) dans la demeure de l'au-delà; cette finalité ne peut se réaliser que par l’aide d’Allah (Gloire à Lui).

II -

la connaissance des noms d’Allah (Gloire à Lui) est l'origine de toutes les sciences, le fondement de la foi et la première des obligations. Si les gens connaissent à bon escient leur Seigneur, ils vont L’adorer parfaitement, le (Très Haut) dit:

{Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah} (MOUHAMMAD: 19).

III -

Dans la connaissance d’Allah (Gloire à Lui) de Ses noms et de Ses attributs, il y a accroissement de la foi et de la certitude, ainsi que la réalisation du mono-thèisme et la jouissance du plaisir de l’adoration. Ceci est l’âme de la foi, de son originalité et de sa visée. Le chemin le plus proche pour l'atteindre c’est la méditation de Ses noms et de Ses attributs à travers le Coran. Effectivement, si Allah (Gloire à Lui) veut gratifier Son serviteur par Sa connaissance (d'Allah) en remplissant son cœur par Son amour, Il lui ouvre sa poitrine afin d'accepter Ses hauts attributs émanant du tréfonds de la révélation; ainsi, lorsqu'il reçoit quelques attributs, il les accepte avec agrèment, satisfaction et soumission complète. Ainsi, son cœur s'illumine, sa poitrine s'élargit pour l'acceuillir en pleine béatitude et amour, sa joie s'accroît, sa dépendance d'Allah s'agrandit, sa connaissance se renforce, son âme s'apaise et son cœur se rassure. Cette connaissance l'introduit dans ses domaines et guide sa clairvoyance vers ses jardins vastes de sciences car il est certain que l’honneur de la science suit le connu honorable et aucun connu n’est honorable à part Celui qui a ces attributs (Gloire à Lui) , Il est doté de beaux noms et de hauts attributs, aussi Son honneur est selon le besoin à Lui; les âmes n’ont jamais besoin d’une chose aussi importante que leur besoin à la connaissance d’Allah qui les a créées sans commencement et du néant, elles ont besoin aussi à L'aimer, à L' appeler, à sentir à l'aisance avec Lui, Lui demander d'intercéder vers Lui et de s’approcher de Lui; ainsi, tout ceci ne peut être réalisé que par la connaissance de Ses noms et de Ses attributs. Certes, plus le serviteur connait les noms et les attributs d'Allah, plus il Le connait bien, Lui demande et s’approche de Lui et plus il ignore Allah; plus il Le déteste et se sent loin de Lui. Allah met le serviteur là ou le serviteur Le classe.

La connaissance d’Allah, de Ses noms et de Ses attributs est une réforme du cœur et un parfait de la foi.

IV -

Le savant véridique au sujet d’Allah donne des arguments à partir de ce qu’il a connu des noms d’Allah et de Ses attributs, de ce qu’Il fait et de ce qu’Il légifère car Allah n’œuvre que ce que Ses noms et Ses attributs nécessitent; en effet, Ses œuvres tournent autour la la justice, la faveur et la raison. Aussi, Il ne légifère des dispositions que ce que nécessite Sa raison, Sa faveur et Sa justice; Ses informations sont toutes vraies et crédibles, Ses commandements et interdictions sont justes, raisonnables et miséricordes. Bref, cette science est plus imminente et plus fameuse qu'elle n'exige être clarifiée.

V -

La réciprocité solide entre les attributs d’Allah (Gloire à Lui) et ce qu’ils nécessitent des adorations apparentes et cachées, en effet, à chaque attribut est consacré une adoration spéciale qui est une de ses nécessités et conséquences; cela est une règle générale pour toutes les adorations du cœur et organes. la connaissance du serviteur que le Seigneur le (Très Haut) est l'Unique qui peut faire le mal et le bien, qui offre et qui interdit, qui crée et fournit, qui fait vivre et fait mourir, lui accorde discrètement l’adoration de confiance en Allah (Très Haut), ainsi que les nécessités et les fruits de cette confiance dans l’apparence. la connaissance de l’audience et la clairvoyance d’Allah, la connaissance que même un atome ne peut lui être caché et qu’Il connait le secret, connaît la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent. Le fruit de ces attributs est la protection de la langue, organes et pensées de son cœur contre tout ce qui désintéresse Allah et qu’il met l’accrochement de ces organes en faveur de ce qu’Allah aime et agrée, ce qui produit une pudeur qui aboutit à l’abstention aux péchés et délits. La connaissance de Sa richesse, de Sa générosité, de Son bienfaisance et de Sa miséricorde lui nécessite un vaste espoir. Aussi sa connaissance de la gloire d’Allah aboutit à la soumission et à l’amour; ces situations cachées aboutissent à des adorations apparentes qui sont leurs nécessités et donc la base de l’adoration est la nécessité des noms et des attributs.

VI -

L’adoration par les noms et attributs d’Allah a de bons effets sur la sécurité des cœurs, sur la sécurité des mœurs et sur les disciplines; alors que la non adoration par Ses noms et Ses attributs conduit à des maladies des cœurs.

VII -

la connaissance des noms et des attributs d’Allah apaise le serviteur quand il est attaqué par des catastrophes, alors si le serviteur sait que son Seigneur est Omniscient, Sage et Juste et n’est jamais injuste, il sera satisfait et se patientera et saura que les catastrophes qui lui arrivent sont en réalité utiles de sorte qu’il n’arrive à les concevoir et d'ailleurs, c’est une nécessité de la science d’Allah (Gloire à Lui) ; aussi, il sentira calme et rassuré, s’abrite à son Seigneur et Lui confie son sort.

VIII -

La compréhension des noms d’Allah (Gloire à Lui) et de Ses attributs est une voie vers l’amour d’Allah, vers Sa glorifi-cation, vers Son espoir, vers la peur de Lui, vers la confiance en Lui, vers la dépendance de Lui, vers Sa surveillance; ainsi que d' autres fruits de la connaissance des noms d’Allah et de Ses attributs (Gloire à Lui).

IX -

Contempler les noms et attributs d’Allah (Gloire à Lui) est un grand facteur qui aide à contempler Son Coran car Il nous a ordonné de le contempler en vertu de Ses paroles (Gloire à Lui):

{[Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils médi-tent sur ses versets et que les doués d'intelligence réfléchissent!} (SAD: 29).

Vu que les noms d’Allah (Gloire à Lui) et Ses attributs et leurs attachés sont cités plusieurs fois dans le Coran, alors leur contemplation est une grande voie pour la contemplation du Coran et quand tu contemples le Coran, il t’atteste qu'il y a un Roi Immuable au dessus de Ses cieux s’établissant au dessus de Sa trône, gère les affaires de Ses serviteurs, commande et interdit, envoie des messa-gers, envoie des Livres, Se satisfait et Se met en colère, récompense et punit, donne et interdit, honore et humilie, lève et abaisse, voit et entend depuis les sept cieux, Il connait le secret et l’apparence, Il fait tout ce qu’Il veut, Il a tous les attributs parfaits, privé de toute défaillance, aucune atome ne bouge sans Son ordre et aucune feuille ne tombe sans Sa science, Il est l’Omniscient et Le Sage.

X -

La connaissance des noms d’Allah (Gloire à Lui) et de Ses attributs sème dans le cœur la discipline avec Allah et la pudeur de Lui; la discipline avec Allah (Gloire à Lui) c’est pratiquer Sa religion et se discipliner par Sa discipline extrinsèquement et intrinsèquement. La discipline avec Allah ne s’adroite à personne qu’avec la présence de trois choses: Le connaître par Ses noms et par Ses attributs, Le connaître par Sa religion, par Sa législation et connaître ce qu’Il aime et ce qu’il déteste; ceci avec une âme prête et souple s’apprêtant à accepter la vérité scientifiquement, pratiquement et étatiquement.

Qui a trouvé Allah, qu’est ce qu’il a perdu?! et qui a perdu Allah qu’est ce qu’il a trouvé donc?!

XI -

La connaissance des noms d’Allah (Gloire à Lui) et de Ses attributs fait éclairer au serviteur ses défaillances pour s’adduire à les redresser.

Les piliers d’apostasie sont au nombre de quatre: l’orgueil, la jalousie, la colère et le plaisir; ainsi, l’origine de ces quatres est l’ignorance du serviteur par son Seigneur et son ignorance par son âme, car s’il connait son Seigneur par les parfaits attributs et par les qualifications de gloire et connaît les défaillances de soi-même, il ne s’enorgueillira pas, ne se mettra pas en colère et n’enviera per-sonne sur ce qu’Allah lui a offert.

XII -

Lorsque le serviteur ignore le sujet des noms d’Allah et de Ses attributs, ne les comprend pas et ne comprend comment L'adorer, devient égaré et ignorant. que connait-il celui qui ne connait pas Allah et son messager? quelle vérité a-t-il saisi celui qui a raté cette vérité? Quelle science ou œuvre a-t-il acquis celui qui a raté la connaissance d’Allah, le recours à son agrément, connaitre la voie menant à Lui et ce qu’il aura après l’arrivée à Lui? la vie de l’homme dépend de la vie de son cœur et de son âme, c'est ainsi aucun cœur ne peut vivre sans connaitre le Créateur, L’aimer, L’adorer seul, re-pentir vers Lui, se tranquilliser par son rappel, se familiariser par l’approchement à Lui et donc, celui qui perd cette vie, il perd tous les biens même si on le rembourse par n’importe quoi.

XIII -

La connaissance des noms d’Allah et de Ses attributs est une cause de d’impartialité de l’unicité et d’imparfait de la foi. Grâce à cette connaissance apparaît les œuvres du cœur telle le dévouement, l’amour, la peur, l’espoir et la confiance en Allah seul. L’intéressement et la contemplation à ce sujet sont rares même s’il est un sujet très important qui permet de redresser les cœurs et les sau-ver de leurs hantises et de leurs catastrophes.

Quiconque contemple les origines et sources de la législation connaitra le lien entre les œuvres des organes et les œuvres des cœurs et qu’elles ne sont utiles sans elle et que les œuvres des cœurs sont plus obligées au serviteur qu’aux œuvres des organes.

Le croyant ne se privilège t-il par rapport à l’hypocrite que par les œuvres incluses dans le cœur de chacun, lesquelles distinguent entre eux? N’est-il pas possible à quelqu’un d’entrer en islam que par l’œuvre de son cœur avant ses organes? L’adoration du cœur est plus importante que l’adoration des organes voire multiple et continue; elle conduit aux œuvres des organes, c’est pour cela elle est obligatoire à tout moment.

La connaissance d’Allah (exalté soit-Il) est une droiture des cœurs et des corps.