L'amour et L'impact d’attestation que nul Dieu qu'Allah sur le cœur 1

L'amour et L'impact d’attestation que nul Dieu qu'Allah sur le cœur 1

1. L’amour

Signification de l’amour d’Allah

L’amour d’Allah:

Il s’agit de l’affabilité et l’affection du cœur envers Allah, son obéissance dans tout ce qu’Il veut et sa domination par le rappel d’Allah.

La vérité de l’amour d’Allah.

L’amour d’Allah c’est l’amour de l’adoration, la soumission et la gloire, c'est-à-dire qu’il doit être réalisé avec un cœur qui aime avec gloire Allah Le tout aimé et glorifie tout ce qui implique la soumission à Ses commandements et l'écartement de Ses interdictions; cet amour est la base de la foi et de l’unicité d’Allah dont les faveurs sont illimitées. Il est considéré amour d’Allah, l’amour de ce qu’Allah aime des lieux, temps, personnes, œuvres, paroles et autres qu’Allah aime.

Aussi, l’amour d’Allah doit être pur uniquement à Allah, en effet cet amour ne doit pas être contrarié par l’ amour naturel tel l’amour du fils au père ou du père au fils, l’amour de l’élève au maître; de même, il ne doit pas être contrarié à l’amour de la nourriture, breuvage, mariage, vêtements, amis et autres.

En ce qui concerne l’amour prohibé, il s'agit du polythéisme en relation avec l’amour d’Allah comme par exemple le fait que les associateurs aiment leurs idoles et leurs alliés ou avancer ce qu’aime l’âme au détriment de ce qu’aime Allah ou aimer ce qu’Allah n’aime pas des temps, lieux, personnes, œuvres et paroles qui sont des plus bas fond. Le (Très Haut) dit: {Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah} (Al-BAQARAH: 165).

Quelques faveurs de l’amour d’Allah:

1. L’amour d’Allah est la base de l’unicité d’Allah, en effet l’âme de l’unicité c’est l’amour d’Allah unique, c'est plutôt la vérité de l’adoration. L’unicité ne se réalise que si l’amour d’Allah s’accomplit par le serviteur voire l’aimer plus que tout ce qu’on peut aimer et bien plus l’amour d’Allah doit envahir et juger tous les autres amours de telle manière que ceux-ci doivent suivre l’amour d’Allah qui permet au serviteur d'atteindre son bonheur et son succès.

2. Soulagement du serviteur lors des catastrophes; en effet l’amoureux ressent un plaisir de l’amour qui lui fait oublier les catastrophes et lui fait avilir les difficultés.

Allah n’est jamais adoré que par amour, peur et espoir. La passion à Allah et à Sa rencontre est une brise qui souffle sur le cœur pour écarter l’ardeur de ce bas monde.

3. Le délice et joie parfaits: ceci ne se réalise qu’à travers l’amour d’Allah (Gloire à Lui) ; aucune chose ne peut enrichir le cœur, ni remplir sa lacune, ni apaiser sa faim que l’amour d’Allah et le retour vers Lui. Même Si le cœur détient tous les plaisirs, il ne sentira la tranquillité et l’amabilité qu’à travers l’amour d’Allah (Gloire à Lui) , Son amour est un délice des âmes. Les sains cœurs, les bonnes âmes et les raisons purifiées ne peuvent posséder un amour, une passion de rencontre et une amabilité aussi bons, plaisants et doux que ceux faits pour Allah. Le croyant ressent une douceur au dessus de toute douceur, ainsi le délice qui se produit grâce à cela est parfait par rapport à tout délice. la plaisance ressentie ainsi est au dessus de toute plaisance. (Trois choses si elles sont chez une personne, elle aura trouvé la douceur de la foi:

- Qu'Allah et son Messager soient plus aimé auprès de lui que tout autre personne

- Qu'il aime une personne en ne l'aimant que pour Allah

- Qu'il déteste retourner à la mécréance après que Allah l'en ai sauvé comme il déteste être jeté dans le feu) [Rapporté par Boukhari, Mouslim et Nassa’i].

Aucun sur le globe n’est damné que celui privé de la quiétude et l’amabilité avec Allah (Gloire à Lui).

Les causes apportant l’amour d’Allah:

Notre Seigneur aime celui qui L’aime et se rapproche de Lui. la première chose apportant Son amour c’est le fait que le serviteur doit aimer Allah plus que toutes les créatures. On peut détailler les causes apportant l’amour d’Allah comme suit:

1. Lecture du Coran avec méditation et compréhension de ses sens, quiconque s’occupe et pratique le Livre d’Allah, son cœur s’avère plein d’amour d’Allah...

2. Se rapprocher d’Allah par les actes surérogatoires après les actes obligatoires. (Et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par des œuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime. Et quand Je l'aime, Je deviens l'ouie par laquelle il entend, la vue avec laquelle il voit, la main par laquelle il saisit et le pied avec lequel il marche. S'il Me demande [quelque chose] Je lui donne et si il cherche refuge auprès de moi, Je lui accorde) [Rapporté par Boukhari].

3. La continuité de l’invocation d’Allah dans n’importe quelle situation par la langue, le cœur, l’œuvre et l’état.

4. Donner priorité à ce qu’Allah aime au détriment de ce que l’âme aime concernant les envies et les désirs.

{qu'Il aimera et qui L'aimera}
(AL-MA-IDAH: 54). 5. Explorer et connaitre les noms et attributs d’Allah par le cœur.

6. La vision de ces bienfaits et ses générosités voyante et cachées.

7. L'humilité totale du cœur entre les Mains d’Allah (Gloire à Lui).

8. S'isoler avec Allah lors du dernier tier de la nuit, L'invoquer, lire Son livre de manière à ce que le cœur s'arrête sur ses sens, et bien se comporter lors de l'adoration entre Ses Mains, et terminer tout ceci avec la demande du pardon et du repentir.

9. La fréquentation des amoureux sincères d’Allah, le recueil des bonnes paroles comme la récolte des fruits; aussi, ne parler que si l’intérêt apparaît et que cela va améliorer la situation et rend utile à autrui.

10. Ecartement de toute cause qui peut être un obstacle entre le cœur et Allah (Gloire à Lui).

Quelques fruits de l’amour d’Allah au serviteur:

- Celui qu’Allah aime le guide et le rapproche: le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: «Je (suis tel que Mon serviteur croit que Je suis.

Je suis avec lui quand il M'invoque. S'il M'invoque en lui-même, Je l'invoquerai auprès de Moi,

et s'il M'invoque dans une assemblée, Je l'invoque dans une assemblée meilleure encore.

Et s'il s'approche de Moi d'une coudée, Je m'approche de lui d'une brasse.

Et s'il vient à Moi en marchant, je viens à lui en galopant)
[Rapporté par Boukhari].

Certes, chaque fois que le serviteur craint son Seigneur, il progresse vers une bonne conduite et chaque fois qu'il aime Allah, Il lui offre plus de guidance et chaque fois que sa guidance augmente, sa piété augmente.

Celui qu’Allah aime, lui favorise l'acceptation sur cette terre:

C’est à dire admettre ce serviteur qu’Allah aime, l’affecter, le satisfaire, le louer de telle manière tout le monde l’aime sauf le mécréant car il a refusé d’aimer Allah (Gloire à Lui), et donc comment fait-il qu’il aime les amoureux d’Allah? le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Si Dieu aime un serviteur, Il appelle Jibril (Paix sur lui) et lui dit: J'aime un tel, alors aimes-le. Il (le Prophète) dit: Alors Jibril l'aime. Ensuite, Jibril appelle les habitants du ciel, en disant: Dieu aime un tel, alors aimez-le. Et les habitants du ciel l'aiment. Il (le Prophète) dit: Ensuite, on favorise son acceptation sur Terre)
[Rapporté par mouslim].

Alors, si Allah aime un serviteur, Il l’encercle par sa protection et par son attention, lui rend toute chose docile, toute difficulté lui devient facile, lui approche tout loin, lui simplifie les besoins de la vie et donc il ne ressent aucune fatigue ni lassitude. Allah (Gloire à Lui) dit: {A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour} (MARYAM: 96).

Quiconque Allah aime, le met en Sa compagnie: si Allah aime un serviteur, Il est avec lui (par Sa préservation) , Il le protège, l’encercle par son attention et ne lui envoie pas quelqu'un qui lui fait mal ou lésion. Dans le hadith, le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Quiconque prend un de mes alliés comme ennemi, je lui ai certes déclaré la guerre, et certes mon serviteur ne se rapproche de Moi d’une chose telle (l’ accomplissement) les obligations que Je lui ai imposées, et mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par des pratiques surérogatoires jusqu’ a ce que je l’ aime, et, lorsque je l’ aimerais, Je serais alors l’ oreille par laquelle il entend, l’œil par lequel il voit, la main avec laquelle il empoigne, le pied avec lequel il marche; s’il Me sollicite, certes, Je lui accorderai, S’il cherche refuge, Je lui accorde refuge. Il n’y a pas une chose dont J’ai autant de réticence à faire que de saisir l’âme de Mon serviteur croyant. Il déplaît la mort et Moi Je déplaît à lui faire du mal, mais celle-ci doit être)
[Rapporté par Boukhari].

La foi sincère est une vie des âmes et champ de réjouissance, aussi la mécréance est une mort des âmes avant leur fin et champ de tristesses.

- Quiconque Allah aime lui accorde ses sollicitations: parmi les preuves de l’amour d’Allah à Ses serviteurs, Sa réponse à leur appel et Son octroi de Ses faveurs par simple levée de leurs mains en disant «ô Allah» Allah (le Très Haut) dit: {Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi, alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés}
(Al-BAQARAH: 186).

Selon Salmane al-Farissi, il dit: le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Allah est pudique et généreux, Il n’accepterait jamais qu’un homme qui lève les mains vers Lui, les baisse vides et déçu)
[Rapporté par Tirmidi].

Si Allah aime un serviteur, Il pousse les anges à demander le pardon d’Allah pour lui; les anges supplient Allah pour pardonner celui qu’Il aime et supplient Allah de lui accorder Sa miséricorde. Allah (Gloire à Lui) {Ceux (les Anges) qui portent le Trône et ceux qui l'entourent célèbrent les louanges de leur Seigneur, croient en Lui et implorent le pardon pour ceux qui croient: “Seigneur! tu étends sur toute chose Ta miséricorde et Ta science. Pardonne donc à ceux qui se repentent et suivent Ton chemin et protège-les du châtiment de l'Enfer} (GAFIR: 7).

Allah (le Très Haut) dit: {Peu s'en faut que les cieux ne se fendent depuis leur faîte quand les anges glorifient leur Seigneur, célèbrent Ses louanges et implorent le pardon pour ceux qui sont sur la terre. Allah est certes le Pardonneur, le Très Miséricordieux} (ACHOURA: 5).

Si Allah aime un serviteur, Il conclut sa vie par une bonne œuvre, (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Quand Allah veut du bien pour un serviteur le sucre, on dit: comment le sucrer? Il répond: Il lui facilite une bonne œuvre avant sa mort qui sera la conclusion de sa vie)
[Rapporté par Ahmed].

Si Allah aime un serviteur, Il le rassure lors de la mort:

Si Allah aime un serviteur, Il le rassure dans ce bas monde, lui fournit lors de sa mort une assurance et un affermissement en envoyant des anges qui récupèrent son âme doucement, l’affermit lors de sa mort et lui annonce la bonne nouvelle du Paradis; Allah (le Très Haut) dit: {Ceux qui disent: “Notre Seigneur est Allah”, et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux. “N'ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis} (Fussilat: 30).

Si Allah aime un serviteur, Il le met éternellement dans le Paradis:

Celui qu'Allah aime sera au-delà dans Son Paradis. Bien encore, la faveur qu’Allah consacre à Ses aimés est inconcevable, c’est ainsi Allah (Gloire à Lui) a promis à Ses aimés un Paradis où il y a tout genre de délices en vertu de ce qui est cité dans un hadith sacré, le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Allah a dit: «J'ai préparé pour mes serviteurs pieux ce qu'aucun oeil n'a vu, ce qu'aucune oreille n'a entendu et ce qu'aucun coeur n'a jamais imaginé. Lisez si vous le voulez): {Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient!}[Rapporté par Boukhari].

Ce bas monde n’est agréable que par son amour (Gloire à Lui) et son obéissance, aussi le Paradis n’est agréable que lorsqu’on Le voit (Gloire à Lui). Parmi les fruits de l’amour d’Allah à Son serviteur c’est Le voir (Gloire à Lui)

Allah (Gloire à Lui) se révèle par Sa lumière à Ses serviteurs qui les aime; ils ne voient aucune chose aussi aimée au Paradis que de Le voir, suivant ce qu’il a dit (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) quand il a vu la lune complète: (Certes vous allez voir votre Seigneur comme vous voyez cette lune la nuit lorsqu'elle est pleine sans avoir de mal à le voir. Ainsi si vous pouvez ne pas être empêchés d'accomplir une prière avant le lever du soleil et avant son coucher alors faites-le) puis il récita le verset: {Et célèbre les louanges de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant son coucher}[Rapporté par Boukhari].

Dispositions et notifications relatives à l’amour:

1. L’amour d’Allah au serviteur ne lui empêche pas l'épreuve: le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (La grandeur de la récompense va en pair avec la grandeur de l'épreuve. Dieu (le Très-Haut) , quand Il aime les gens, les éprouve. Celui qui accepte l'épreuve avec abnégation aura la satisfaction de Dieu; et celui qui lui oppose son mécontentement, Dieu sera mécontent de lui)
[Rapporté par Tirmidi].

Allah épreuve le serviteur par un certain nombre d’épreuves pour l’assainir des péchés et évacuer son cœur des occupations de la vie. (le Très Haut) dit: {Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d'entre vous qui luttent [pour la cause d'Allah] et qui endurent, et afin d'éprouver [faire apparaître] vos nouvelles} (MOUHAMMAD: 31).

(le Très Haut) dit aussi:

{Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants. qui disent, quand un malheur les atteint: “Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons”}
(Al-BAQARAH: 155 – 157).

2. Quand le serviteur désobéit Allah, l’amour d’Allah abaisse et perd son parfait, ainsi l’amour est similaire à la foi, il a une base et un parfait, ainsi, le parfait abaisse selon les péchés. Si l’homme rentre dans la phase de doute et de grande hypocrisie, la base se perd, se détache et s’annule. Celui qui n’a pas l’amour d’Allah (Gloire à Lui) dans son cœur est mécréant, renégat et grand hypocrite. Par contre, les pécheurs, ils ne peuvent être accusés de non amour d’Allah mais leur amour est imparfait, le (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Si vous ne faisiez pas de péchés, Allah créerait certainement des gens qui pécheraient, puis prieraient Allah de les absoudre et Allah les absoudrait) [Rapporté par Ahmed].

"la liberté c’est le fait que le cœur se libère du polythéisme, des Convoitises et des soupçons. Alors que la servitude est celle du cœur et ne doit être adressée à autre qu’Allah seul".

3. L’amour d’Allah ne contrarie pas l’amour naturel à la nourriture, au breuvage, aux femmes et autres, (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Il m'a été donné d'aimer de ce monde les femmes et le parfum)
[Rapporté par Ahmed].

Donc il y a des choses dans ce bas monde dont l’amour n’est pas considéré parmi le polythéisme car le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) les a aimées, c’est pour cela il est possible pour l’homme d’aimer des choses de ce bas monde à condition qu’elles ne soient pas prohibées.

4. Quiconque aime une chose telle qu’il aime Allah est considéré un polythéiste, (le Très Haut) dit: {Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allah et qu'Allah est dur en châtiment!...}
(Al-BAQARAH: 165).

Dans ce verset il y a une dure menace pour celui qui égalise l’amour de quelqu’un à l’amour d’Allah concernant l’adoration et la gloire.

Le (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Certes les œuvres les plus aimées à Allah (Gloire à Lui) , l’amour pour Allah et la haine pour Allah) [rapporté par Ahmed].

(le Très Haut) dit: {Dis: “Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu'Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers”}
(AT-TAWBAH: 24).

Dans ce verset il y a une dure menace pour celui qui aime ces huit catégories plus qu'Allah. Selon Anas, le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit:

(Aucun d'entre vous n'a véritablement la foi, à moins qu'il ne m'aime plus qu'il n'aime son père, ses enfants et tous les hommes)
[Rapporté par Ibn Maja].

5. L’alliance et l’amour adressés aux associateurs à part les croyants est contradictoire avec l’amour d’Allah à cause du polythéisme de l’associateur, ainsi l’amour en Allah et la haine en Allah est une grande base parmi les bases de la foi; (Gloire à Lui) a dit: {Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour} (AL-IMRAN: 28).

Allah a interdit aux croyants de prendre pour alliés les mécréants et affirme que celui qui les allient ne sera jamais allié d'Allah, car prendre pour allié un ami et un ennemi en même temps est une contradiction. {A moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux} (AL-IMRAN: 28).

Allah (Gloire à Lui) nous a autorisé de les allier si nous avons peur qu'ils nous causent préjudice et nous ne pouvons coexister que si nous les prenons pour alliés; dans ce cas il est autorisé de les fréquenter dans l'apparence alors que le cœur est plein de la sérénité de la foi en Allah et la haine aux mécréants; conformément à la parole d’Allah (Gloire à Lui): {sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi} (AN-NAHL: 106).

Clignotement d’amour.

Quand on a demandé à notre prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) de choisir entre la vie de ce bas monde et la rencontre d’Allah; il a dit: (Plutôt la compagnie du Très Haut!) [Rapporté par Ahmed].

Le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a choisi l’amour d’Allah (Gloire à Lui) et l’amour de Le rencontrer et l’a privilégié au détriment de l’amour de ce bas monde malgré ses délices et plaisirs.

Le rappel d’Allah est un signe de son amour et la passion de Le rencontrer; ainsi quiconque aime une chose la rappelle beaucoup et aime la rencontrer.

Arrabi’ ibn Anas

II- L’espoir

(Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: «Facilitez les choses et évitez de les rendre difficiles. Annoncez la bonne nouvelle et évitez de faire repousser les gens. Accordez-vous et ne divergez pas» rapporté par Boukhari.

Sa Notion:

L’espoir c’est:

Sensation de l’existence d’Allah, Sa faveur et Sa miséricorde et sentir à l'aise à explorer Ses délices et avoir confiance en ceci; c’est un stimulant qui stimule les cœurs en Allah et en Son Paradis; Allah (Gloire à Lui) dit: {Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d'Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux}
(AN-NISA': 110).

Ses genres:

On peut diviser l’espoir en trois sortes: Deux bonnes et une mauvaise:

1. Espoir de celui qui obéit Allah par Sa lumière espérant Sa récompense.

2. Espoir de celui qui a commis des péchés et en a repenti espérant à ce qu’ Allah lui pardonne, efface ses péchés, les ignore et les cache.

3. Espoir de celui qui persiste dans les péchés et dans les mauvaises œuvres et espère la miséricorde d’Allah et Sa grâce sans faire aucune œuvre!! C’est une illusion et espoir erroné et ne peut jamais être louable. L’espoir des croyants c’est l’espoir accompagné de l’œuvre. Allah (Gloire à Lui) dit: {Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'Allah, ceux-là espèrent la miséricorde d'Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux} (Al-BAQARAH: 218).

Ses catégories:

L’espoir a des catégories et degrés qui progressent d’une personne à l’autre, ces catégories sont:

1. Un espoir qui pousse à adorer davantage et génère un plaisir chez son acteur lors de l’adoration même s’elle est dure et pénible ce qui évite de commettre des péchés.

2. Un espoir des assidus d’abandonner les habitudes et les choses aimées et tout ce qu’il peut les éloigner de leur Seigneur et Créateur et de ce qui unifie leurs cœurs vers Lui (Gloire à Lui).

3. Un espoir de ceux qui ont un cœur vif: c’est un espoir de rencontrer le Créateur accompagné de l’affection à Allah, l’attachement du cœur à Lui seul (Gloire à Lui) ; cet espoir est le meilleur des genres d’espoirs et c’est le suprême, (le Très Haut) dit: {Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun à son Seigneur}
(AL-KAHF: 110).

(le Très Haut) dit aussi: {Celui qui espère rencontrer Allah, le terme fixé par Allah va certainement venir. Et c'est Lui l'Audient, l'Omniscient}
(AL-ANKABUT: 5).

Quiconque espère une chose la demande.

Sa liaison avec la connaissance d’Allah et de ses noms et attributs:

L’espérant est un homme qui persiste à faire les commandements, fait les nécessités de la foi, espère d’Allah de ne pas l’égarer, d’accepter ses œuvres et ne pas les rejeter et qu’Il accroit ses récompenses étant donné qu'il fait des efforts qu'il supporte et espère la miséricorde de son Seigneur car il connait Allah, Ses noms et Ses attributs, il connait avec Qui il traite, Le Très-Miséricordieux, Qui aime beaucoup, Le Très-Reconnaissant, Le Noble, Le Grand donateur, Le Pardonneur, Le plus subtil. Cet espérant est dérivé de ce bas monde et espère la sureté quand il retourne à son Seigneur (Gloire à Lui).

Les fruits de l’espoir:

1. Accroit chez le serviteur espérant le combat dans le but de réaliser les œuvres et commandements.

2. Habitue le serviteur à l’assiduité des commandements quelque soit les changements de ses situations.

3. Habitue le serviteur à se diriger régulièrement à son Seigneur et l’évoquer et se sympathiser en Lui demandant et en Lui insistant.

4. Il fait apparaitre sa servitude, sa pauvreté et son besoin à son Seigneur (Gloire à Lui) et qu’il ne peut se dispenser de Ses faveurs et Ses délices un clin d’œil.

5. la connaissance et la certitude de l’existence d’Allah et Sa générosité car Lui (Gloire à Lui) est Le plus Généreux qu’on peut demander, Le plus Vaste Qui donne et Qui aime à ce que Ses serviteurs Lui demandent, L’espèrent et Lui insistent.

6. L’espoir met le serviteur sur le seuil de l’amour d’Allah (Gloire à Lui) et lui parvient à son parfait car plus son espoir s’accroit et obtient sa réquisition plus son amour, son remerciement et sa satisfaction à Allah augmente, d'ailleurs, cela est une nécessité de l’adoration.

Le serviteur qui espère est souvent rassuré, intimidé, attendant la faveur de son Seigneur et confiant à Lui (Gloire à Lui). Le croyant a mis confiance à son Seigneur et donc il a effectué idéalement l’œuvre par contre le pervers n’a pas confiance à son Seigneur et donc il a mal effectué l’œuvre. Etre confiant en Allah, c’est savoir qu’Il ne néglige pas celui qui Lui demande.

7. Un facteur pour le serviteur qui lui pousse à atteindre le degré de remerciement, c’est donc le résumé de l’adoration.

8. La connaissance des noms d’Allah et de Ses attributs, c’est Lui Le Très-Miséricordieux, Le Très-Reconnaissant, Le Noble, Le Grand donateur, Celui qui exauce les prières, Le Très Beau, L'absolument Riche (Gloire à Lui)!

9. Une cause pour le serviteur d’obtenir ce qu’il espère et d'atteindre ses réquisitions, lui aide à s'encourager plus, à demander plus et recourir à Allah plus; c'est ainsi la foi du serviteur est en augmentation permanente et en rapprochement du Tout Miséricordieux.

10. Les croyants sont fiers lors du jour de la résurrection d’avoir obtenu ce qu’il espéraient telle la satisfaction d’Allah et sa vision (Gloire à Lui) lesquelles se réliseront selon le degré de l’espoir et celui de la peur du serviteur d'Allah (Gloire à Lui) dans ce bas monde.

Ses dispositions et Ses notifications

1. La peur chez le croyant nécessite l’espoir, celui-ci nécessite la peur, c’est pour cela il est préférable que l’espoir se réalise aux moments de la peur: {Qu'avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit} (NOUH: 13).

Allah (Gloire à Lui) dit: {Dis à ceux qui ont cru de pardonner à ceux qui n'espèrent pas les jours d'Allah} (AL-JATHYA: 14).

C'est-à-dire ils n’ont pas peur du châtiment qu’Allah a réservé aux communautés précédentes.

2. L’espoir est un médicament dont on a besoin lorsque:

- la désespérance domine les âmes qui laissent en conséquence l’adoration.

- la peur domine l’individu de telle manière qu'il nuit à soi même et à sa famille, par conséquent sa peur dépasse la limite légitime demandée, alors dans ce cas il est indispensable qu’il soit régularisé par une chose qui lui équilibre; cette chose c'est l’espoir qui représente l’état normal du croyant.

3. L’espoir est contre la désespérance, celle-ci se définit par le rappel de la Miséricorde d’Allah ratée et le désespoir du cœur de l’avoir; ceci est la cause de la mécréance et de l'égarement. Le (Très Haut) dit: {Et ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d'Allah”} (YOUSOUF: 87).

Si on met la peur et l’espoir du croyant dans une balance on les trouve équitables. Je n’aime point que mon compte est en faveur de mon père, mon Seigneur est mieux que mon père.

Imam Soufiane Attaouri

L’adoration ne se réalise qu’à travers la peur et l’espoir en effet la peur empêche les interdictions et l’espoir multiplie les commandements.

Imam Ibn Katir


III- La peur:

«Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même» (AL-IMRAN: 30).

Son concept:

La peur d’Allah est parmi les adorations du coeur; Le (Très Haut) dit: {C'est le Diable qui vous fait peur de ses adhérents. N'ayez donc pas peur d'eux. Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants} (AL-IMRAN: 175).

Dans ce verset on déduit l’obligation d’avoir peur uniquement d’Allah et l’affirmation que ceci est une nécessité de la foi; c’est ainsi le degré de la peur est proportionnel au degré de la foi.

Selon la mère des croyants Aicha qu’ALLAH l’agrée, a dit:

(j’ai questionné le Prophète, qu’ALLAH prie sur lui et le salue, au sujet de ce verset: {Ceux qui donnent ce qu’ils donnent tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte}Aïcha dit: " s’agit-il de ceux qui boivent le vin et qui volent? ", il répondit: "Non, Ô fille d’As-Sadik! mais ce sont ceux qui jeûnent, qui prient, qui font l’aumône et qui craignent que cela ne soit pas accepté d’eux, ce sont eux qui s’empressent vers le bien)
[Rapporté par Tirmidi].

Les raisons de la peur d’Allah:

1. Glorifier Allah et Le sacrer grâce à la connaissance de Ses noms et attributs. {Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé} (AN-NAHL: 50).

2. La peur de subir ce qu'il déteste tel le châtiment douloureux dans l’enfer et quelle mauvaise destination!

3. Sa sensation du manquement envers les commandements obligatoires qu’il doit exécuter avec son discernement de la surveillance et du pouvoir d’Allah et avec le non regard à la petitesse du péché mais à la gloire de Celui qu’il désobéit.

4. Réfléchir en paroles d’Allah (Gloire à Lui) pleines de menaces pour celui qui Le désobéit, qui renonce à Sa religion et qui abandonne la lumière qui lui a été envoyée.

5. Réfléchir en paroles d’Allah (Gloire à Lui) et Son messager et méditer dans sa bibliographie.

6. La méditation dans la gloire d’Allah car quiconque pense à ceci trouvera les attributs d’Allah (Gloire à Lui), ainsi n’importe quel cœur atteste la Gloire d’Allah connaitra bien Sa menace et aura sûrement peur de Lui, Il dit (Gloire à Lui): {Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même} (AL-IMRAN: 28).

Allah (Gloire à Lui) dit aussi: {Il n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans sa [main] droite} (AZ-ZUMAR: 67).

La peur d’Allah est le résultat de la connaissance de Lui, la connaissance de Lui implique la peur de Lui et la peur de Lui implique Son obéissance.

7. La méditation dans la mort et sa peine et à ce qu’il est inévitable: {Dis: “La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer} (AL-JUMUA: 8).

Ceci entrainera la peur d’Allah, le (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Souvenez-vous beaucoup de celle qui anéantit les délices". En voulant dire la mort; Car en se la rappelant dans le gène, elle nous rend plus aisés, en se la rappelant dans l'aisance, elle nous met dans le gène) [Rapporté par TABARANI].

8. La méditation dans l’au delà de la mort et dans la tombe et ses angoisses. Le (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (Je vous avez interdit de visiter les tombes. Visitez donc les tombes, car elles vous laissent abandonner l'ici-bas et elles vous rappelleront la vie de l'au-delà) [Rapporté par Ibn Maja].

Selon Al bara’, il dit: (Nous étions à un enterrement avec le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) lorsqu'il s'assit au bord d'une tombe et se mit à pleurer jusqu'à ce que ses larmes arrosèrent le sol. Ensuite, il nous dit: "Ô Mes frères, c'est à cela que vous devez vous préparer)
[Rapporté par Ibn Maja].

(Gloire à Lui) dit: {ô hommes! Craignez votre Seigneur et redoutez un jour où le père ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant, ni l'enfant pour son père. La promesse d'Allah est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc pas, et que le Trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Allah!} (LUQMAN: 33).

9. La méditation dans la conséquence des péchés paraissant méprisables, que les gens méprisent; le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) les a concrétisées par l’exemple des gens qui se sont réunis à bord d’une rivière en amenant chacun avec lui un bois jusqu’à ce qu’ils ont rassemblé un ballot leur permettant de cuire leur pain; alors, la relation ici entre le rassemblement des bois et la flamme d’une part et les péchés d’autre part c’est ce qu’ils causent de consumation de la peau des pécheurs qui méprisaient les petits péchés qui s'accumulent. {Chaque fois que leurs peaux auront été consumées}
(AN-NISA': 56).

10. Le serviteur doit savoir qu’il est possible qu’il soit privé d’un désaveu par un décès brusque et que le remord ne sera point utile. Le (Très Haut) dit: {Puis, lorsque la mort vient à l'un deux, il dit: “Mon Seigneur! Fais-moi revenir (sur terre)} (AL-MUMINUNE: 99).

Il dit aussi: {Et avertis-les du jour du Regret} (MARYAM: 39).

11. La méditation dans la mauvaise conclusion; le (Très Haut) dit: {les Anges frappaient sur leurs visages et leurs derrières} (AL-ANFAL: 50). Fréquenter des gens qui te font apprendre la peur d’Allah; (Gloire à Lui) dit: {Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face} (AL-KAHF: 28).

La peur d’Allah est liée à deux choses:

A- La peur de son châtiment:

Avec ce châtiment Allah a menacé celui qui associe d’autres avec Lui et a menacé celui qui Le désobéit et celui qui évite Sa piété et Son obéissance.

B- La peur d’Allah:

c’est la peur des savants et connaisseurs d’Allah: {Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même}
(AL-IMRAN: 28).

Plus la connaissance d’Allah s'accroit plus la peur de Lui s'élève; Il dit (Gloire à Lui): {Seuls les savants craignent Allah} (FATIR: 28).

Car lorsque leur connaissance d’Allah, de Ses noms et de Ses attributs est devenue parfaite, ils ont mis la peur en priorité ce qui a influencé le cœur qui s’est répercuté sur les organes.

Si la peur réside dans les cœurs, elle y brûle les places des Convoitises et en chasse l'ici-bas d’eux.

Quelques fruits de la peur d’Allah:

A- Dans l’ici-bas:

1. Elle est un facteur du pouvoir dans la terre et un facteur de l’augmentation de la foi et de la tranquillité car si tu obtiens une promesse, tu sera plus confiant, (Gloire à Lui) dit: {Et ceux qui ont mécru dirent à leurs messagers: “Nous vous expulserons certainement de notre territoire, à moins que vous ne réintégriez notre religion! ” Alors, leur Seigneur leur révéla: “Assurément Nous anéantirons les injustes. et vous établirons dans le pays après eux. Cela est pour celui qui craint Ma présence et craint Ma menace”}
(IBRAHIM: 13 – 14).

2. Recherche de la bonne et pure œuvre sans demander une contrepartie dans ce bas monde et donc le salaire ne sera point réduit dans la vie future; le (Très Haut) dit: {(Disant): “C'est pour le visage d'Allah que nous vous nourrissons: nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude. Nous redoutons, de notre Seigneur, un jour terrible et catastrophique”}
(AL-INSAN: 9 – 10).

Il dit aussi: {Dans des maisons [des mosquées] qu'Allah a permis que l'on élève, et où Son Nom est invoqué; Le glorifient en elles matin et après-midi. des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l'invocation d'Allah, de l'accomplissement de la Salat et de l'acquittement de la Zakat, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards} (An-Nur: 36 - 37).

C'est-à-dire qu’ils s'agitent et se renversent et c’est cela qui les pousse à effectuer les bonnes œuvres, demandent le secours, évitent la perte et craignent à ce qu’ils obtiennent leur livre par leur main gauche.

Si la peur réside dans les cœurs, elle y brûle les places des Convoitises et en chasse l'ici-bas d’eux. Quiconque ayant peur d’Allah, la peur lui guide à tout bien.

B- Dans la vie future:

1. Le serviteur sera sous l’ombre du trône lors du jour de résurrection; le (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (...et un homme qu'une femme noble et belle a appelé et lui a dit: Je crains Allah) [Rapporté par Boukhari].

L’apparence du hadith signifie que l'homme le dit uniquement par sa langue pour écarter la femme à commettre ce péché, pour rappeler soi-même et il signifie aussi qu'il insiste sur son attitude et ne revient pas sur ses principes.

(...et un homme qui rappelle Allah dans un endroit vide et commence à pleurer) [Rapporté par Boukhari].

La peur nécessitant la larme d’œil aboutit à ce que le Feu ne brûle point cet œil le jour de la résurrection...

2. Qu’elle est une cause du pardon, la preuve de ceci est le parole du prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui): (Jadis, il y avait un homme qu'Allah avait gratifié de richesse. En mourant, il dit à ses fils: Quel genre de père j'étais pour vous? " Ils répondirent: "Vous étiez un bon père". Il leur dit: "Je n'ai jamais fait de bien après ma mort, prenez mon corps, brulez-le, pulvérisez-le puis semez-le au vent. Ses enfants firent ce que leur père avait ordonné. Allah réunit les cendres et dit (à l'homme reconstitué): "Qu'est-ce qui vous a amené à agir de la sorte? " L'homme répondit: "Votre crainte", Allah le reçut dans sa Miséricorde)
[Rapporté par Boukhari].

Allah l’a donc pardonné à cause de son ignorance et sa peur a intercédé auprès de son Seigneur sinon celui qui nie la résurrection est mécréant.

3. Elle mène le peureux d'Allah au Paradis car le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (La crainte (d'Allah) pousse à affronter les sombres difficultés et conduit ainsi à mériter d'accéder aux hauts rangs (auprès du Seigneur) C'est le prix à payer pour mériter la marchandise qu'Allah propose, en contre partie, à savoir le paradis) [Rapporté par Tirmidi].

4. La sureté lors du jour de la résurrection. Le (Très Haut) dit dans un hadith sacré: (Par ma puissance. Je ne mettrai pas sur mon serviteur deux peurs et deux suretés: s'il me craint dans la vie d'ici-bas, je lui accorderai de la sureté dans l'au-delà. (Mais) S'il se sent en sureté dans la vie d'ici-bas, je l'effrayerai dans l'au-delà)
[Rapporté par Bayhaqi].

5. Etre parmi les serviteurs croyants en Allah Qui les a décrits en disant: {Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d'aumônes, jeûneurs et jeûneuses, gardiens de leur chasteté et gardiennes} (Al-Ahzâb: 35).

Ce sont donc des termes honorables que chacun doit les acquérir.

Le (Très Haut) dit: {Ils s'arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous Leur attribuons} (AS-SAJDA: 16).

Le (Très Haut) dit aussi: {Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l'au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur...Dis: “Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas? ” Seuls les doués d'intelligence se rappellent} (AZ-ZUMAR: 9).

Le (Très Haut) dit aussi: {et ceux qui craignent le châtiment de leur Seigneur. car vraiment, il n'y a nulle assurance contre le châtiment de leur Seigneur} (AL-MAARIJ: 27 – 28).

Allah a loué ses proches serviteurs à savoir les prophètes en vertu de leur peur de Lui: {Nous l'exauçâmes, lui donnâmes Yahya et guérîmes son épouse. Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous} (AL-ANBIYA: 90).

Même les anges eux-mêmes craignent leur Serviteur.

Le (Très Haut) dit: {Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé} (AN-NAHL: 50).

5. La satisfaction de la part d’Allah Le (Très Haut): {Allah les agrée et ils L'agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur.}
(AL-BAYYINAH: 8).

La peur des savants au sujet d’Allah.

Malgré les œuvres perfectionnées et l’espoir en Allah (Gloire à Lui) réalisés par des savants, ceux-ci ont trop peur de Lui (Gloire à Lui) ; on cite des exemples de ceci:

-«Ses pleurs (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) en faisant la prière de telle façon on entendait un crissement de son honorable poitrine» rapporté par Ahmed, Abo Daoud et Nassai’

-Abou Bakr (Allah l’agrée) tient sa langue par sa main en disant: (c’est celui-ci qui m’a conduit au péril).

Il dit aussi: (j’espère si j’étais un arabe dont on mange les fruits).

Selon Omar ibn Khattab (Allah l’agrée) , il dit: (j’espère si j’étais un néant, j’espère si ma mère ne m’a pas mis au monde).

Il dit aussi: (Si un chameau s’égare et décède à côté du Euphrate (Grande rivière en Iraq) , je craindrai qu’Allah m’interroge à son sujet le jour de la résurrection).

Il dit aussi: (Si on appelle du ciel: ô gens! vous entrerez au Paradis tous sauf une personne, je craindrai que je serai moi cette personne!!).

Othmane Ibn Affane (Allah l’agrée) dit: (je souhaite si je meurs, je ne serai pas ressuscité).

Alors que c’est lui qui passait la nuit entre louange d’Allah, prière et récitation du Coran.

- Mère des croyants Aicha (Allah l’agrée) lit la parole du (Très Haut): {Puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samum} (AT-TUR: 27). dans sa prière et commence à pleurer et pleurer...

{Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage”}
(AL-MA-IDAH: 118).

Dispositions et notifications de la peur:

1. La crainte est plus particulière que la peur, en effet la crainte vient de ceux qui connaissent plus Allah: {Seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur} (FATIR: 28).

Une peur liée à la connaissance, le prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit: (En vérité, par Allah, je crains Allah bien plus que vous) [Rapporté par Mouslim].

Le degré de la peur et de la crainte d’Allah est selon le degré de la science et de la connaissance de Lui, de Ses noms, de Ses attributs, de Son parfait et de Sa gloire.

2. La peur est utile lorsqu’elle incite à l’assiduité, la pratique et au repentir accompagné du remord et du renoncement. Alors, la peur se produit à partir de la connaissance de la méchanceté de l’infraction, de la croyance en la menace divine et de la connaissance d’Allah Très Grand, Imminent, Très Haut. On ne conçoit pas une peur d’Allah qui n'incite pas à œuvrer, travailler avec assiduité et repentir.

3. La peur d’Allah est une obligation parmi d'autres, c’est une conséquence de la foi, elle est parmi les stations importantes de la voie, elle est utile au cœur. C’est une obligation à tout homme, elle empêche les péchés, l’attachement à ce bas monde, la mauvaise compagnie, l’inattention et l’engourdissement de la sensation.

{Seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur}
(FATIR: 28). Celui qui a peur d’Allah, personne ne lui porte préjudice et celui qui a peur d’autrui personne ne lui est utile.

Foudail Ibn Iyad