Les effets des noms d’Allah dans l’univers

Les effets des noms d’Allah dans l’univers

La connaissance des noms sublimes et des hauts attributs, est considérée parmi les connaissances les plus majestueuses et les plus glorieuse; ainsi, chaque nom sublime d’Allah Gloire à Lui, possède un attribut particulier, Ses Noms étant des attributs d’éloge et de perfection, et de chaque attribut découle une indication et un acte, alors chaque acte accompli devient une nécessité pour l’attribut. Il est impossible de refuter L’être divin de Ses noms et de refuter Ses noms de leurs attributs et de leurs sens, et de refuter les indications et les actes qu'impliquent les attributs et de refuter l’effet et l’accomplissement des actes; ceci est parmi les effets de Ses noms et de Ses attributs.

Ses actes se caractérisent par la sagesse et l’intérêt et Ses noms sont sublimes; il est donc impossible, à Son égard, de refuter les obligations de Ses noms, Ceci dit, Allah Gloire à Lui conteste celui qui Le désactive de Ses ordres et de Ses interdictions, de Sa récompense et de Son châtiment, ceci en Lui appropriant ce qui ne Lui est pas digne; alors, e, agissant ainsi, il s’agit d’un mauvais jugement de la part de celui qui le fait, il s’agit d’une mauvaise estimation d’ Allah non comme Il devrait L’être et qu’il ne L’aurai pas glorifié comme Il se doit. Gloire à Lui dit à l’égard de ceux qui ont réfuté la prophétie, l’envoi des messagers et la descendance des livres:

{Ils n'apprécient pas Allah comme Il le mérite quand ils disent: Allah n'a rien fait descendre sur un humain} (AL-ANAM: 91).

Allah le (Très Haut) dit à l’égard de ceux qui réfutent la résurrection, la récompense et le châtiment:

{Il n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans sa [main] droite}
(AZ-ZUMAR: 67).

Allah (Exalté soit-Il) dit à l’égard de ceux qui tolèrent la mise en égalité entre les différentes personnes, à savoir les vertueux et les scélérats, les croyants et les mécréants.

{Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, dans leur vie et dans leur mort? Comme ils jugent mal!} (AL-JATHYA: 21).

Il nous informe que ceci est un mauvais jugement non digne de Lui, ni de Ses noms et attributs, Il dit Gloire à Lui:

et Il dit Gloire à Lui:

{Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous? ”. Que soit exalté Allah, le vrai Souverain! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime}
(AL-MUMINUNE 115 – 116).

Exalté soit-Il. Il est au-dessus de ce qu'ils pensent et de ce qu’ils calculent; chose rejetée par Ses noms et par Ses attributs

Plusieurs exemples existent dans le Coran où Allah (Gloire à Lui) dément toute contradictions avec ce qu’impliquent Ses noms et Ses attributs; sinon ceci impliquerait une désactivation des noms de leur imperfection et de leur indications.

Le sens des noms suprêmes (Le digne de louange, Le digne de glorification) interdit de laisser l’être humain négligé sans mission, sans recommandations ni interdictions, sans récompense ni châtiment; même chose pour Son nom Al hakim (Le Sage) , également Son nom Al malik (Le Roi) et Son nom Le Vivant interdisent que l’être soit sans inactif, or l’action est l’essence de la vie; certes, tout être vivant est forcément actif, et vu (Gloire à Lui) qu'Il est Créateur et (Celui qui subsiste à Lui-même) implique l'existence d'une créature; aussi Son nom «L’Audient & Le Clairvoyant» nécessite un entendu et un vu, et son nom «Le Créateur» nécessite un créé, aussi «Le Donneur», et son nom «Le Souverain» nécessite un royaume, une administration, une donation, un empêchement, une bienfaisance, une justice, une récompense et un châtiment; Ses noms «Le Bienfaisant, Le Donneur, Qui apporte son soutien et autres» nécessitent des effets et des conséquences.

Ses noms «Qui absout beaucoup, Qui ne cesse d'accueillir le repentir, L'Indulgent» ont forcément des dépendants, en effet, il faut qu’il y est une infraction pour l’absoudre et un repentir pour l’accepter et des crimes pour les pardonner. Il est obligatoire qu’il y est un dépendant à Son nom «le Sage» car la nécessité de ces noms à leurs effets est pareille à la nécessité de Ses noms ( Le Créateur, Le Donneur, Celui qui octroie, Celui qui empêche) aux noms (créé, bénéficiaire de donation, octroyé et empêché) Certes ces noms sont tous sublimes.

Le Seigneur (Gloire à Lui) aime Son Etre, Ses attributs et Ses noms, Il est Pardonneur, aime le pardon et la grâce, Il aime le repentir et Il est très content du repentir de Son serviteur quand il repent à Lui; c’est ainsi Allah est Doux avec lui et Il accepte son repentir et lui pardonne.

Il est (Gloire à Lui) Le Louable et Le Très Glorieux, Sa louange et Sa Gloire nécessitent leurs effets eux-même. Parmi leurs effets, absoudre les gaffes, pardonner les erreurs, pardonner les péchés et excuser les infractions et tout ceci avec la puissance parfaite de ne pas pardonner et avec la connaissance parfaite de Lui (Gloire à Lui) du degré de l’infraction et degré du châtiment correspondant mais Sa Grâce est après Sa Science, Son Pardon est après Sa puissance et Sa rémission est accompagnée du parfait gloire et sagesse, tel a dit (Exalté soit-Il) au nom de Jésus (Paix et bénédiction d’Allah sur lui):

{Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage}

(AL-MA-IDAH: 118).

C'est-à-dire Ta rémission est accompagnée de la parfaite puissance et sagesse; ainsi, Tu n’es pas comme celui qui absout alors qu’il est incapable et qui pardonne ignorant la valeur du droit; mais Toi est Connaissant de Ton droit, capable de l’exécuter et Sage lors de son application.

Celui qui contemple le flux des effets des noms et des attributs dans le monde, il aperçoit que la source du destin de ces infractions commises par les serviteurs est issue du parfait des noms, des attributs et des actes; leur objectif aussi est une nécessité de Sa Louage et de Sa Gloire comme la nécessité de Sa Souveraineté et divinité.

Il a la sagesse parfaite et signes éclatantes dans tout ce qu’Il a destiné. Ses serviteurs Le connaissent par Ses noms et Ses attributs, ils recourent à L’aimer, à Le rappeler, à Le reconnaître et à L’adorer par Ses noms sublimes car à chacun de Ses noms est réservé une adoration spéciale. L’adorateur parfait c’est celui qui L'adore par tous les noms et attributs que tout le monde révèle, c'est ainsi aucune adoration par un des Ses noms ne voile l’adoration par un autre; comme par exemple le cas de celui qui adore le nom «Puissant», ne sent pas voilé en adorant le nom «Doux» ou «Miséricorde»; ou encore celui qui adore le nom «Donateur» ne sent pas voilé en adorant le nom «Empêcheur», ou celui qui adore le nom «Miséricorde» ne sent pas voilé en adorant le nom «Pardonneur» ou «Très Pardonnant» ou «Vengeur» et ainsi de suite.

Le (Très Haut) dit:

{C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms} (AL-ARAF: 180).

L’invocation par ces noms comporte l’invocation de demande, l’invocation de louange et l’invocation de l’adoration. Il (Exalté soit-Il) invite Ses serviteurs à Le connaitre par Ses noms et par Ses attributs et qu’ils Le louent et prennent leur chance de cette adoration.

Il (Exalté soit-Il) aime ce qu’implique Ses noms et Ses attributs, Il est Connaisseur parfait et aime tout connaisseur, Il est Généreux absolu et aime tout généreux, Il est Impair et aime tout impair, Il est Très Beau et aime la beauté, Il est Pardonneur et aime le pardon et ses appropriés, Il est pudique et aime la pudeur, Il est vertueux et aime les vertueux, Il est Très-Reconnaissant et aime les reconnaissants, Il est Patient absolu et aime les patients, Il est Très Clément et aime les cléments; or, comme Il aime le repentir, le pardon et la miséricorde, Il a créé ceux qui va les pardonner et accepter leur repentir.

Il ne ressemble guère à aucun de Sa créature, et nul ne Lui ressemble, Il était et L’est toujours avec Ses noms et Ses attributs.

Imam Abou Hanifa



Mots clés: